Restructuration chez Proximus - Après la CGSP, la CSC rejette à son tour les propositions de la direction de Proximus (2)

"C'était un rejet clair", à en croire Ben Coremans, de l'ACV Transcom, pendant flamand de la CSC Transcom.

Une réunion de la commission paritaire doit avoir lieu mercredi matin (10h00) chez Proximus. Elle devait voter sur les propositions de la direction. Mais aucun accord social ne pourra y être conclu en raison du rejet du plan par les syndicats socialiste et chrétien. La majorité requise des deux tiers n'est en effet plus atteignable. La CSC Transcom espère désormais pouvoir trouver une solution avec le conseil d'administration. "Si cela ne fonctionne pas avec la direction, essayons alors seulement avec le conseil d'administration", justifie Ben Coremans.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct