Ligue des champions: la Vieille Dame à l’étroit chez elle

photo news
photo news

Ce mardi à l’Allianz Stadium, la Juventus n’aura même pas besoin du formidable Cristiano Ronaldo – annoncé dans le XI après son impasse bergamasque du week-end – pour poursuivre sa route en Europe. Son parcours européen vers les 8es, la Juve l’avait déjà aiguillé sur le terrain du Lokomotiv il y a 3 semaines. Et un « petit » partage contre l’Atlético Madrid pour affirmer sa 1re place dans le groupe n’apparaît pas comme une épreuve insurmontable. En tout cas pas au regard de la « remontada » obligée et concrétisée le 12 mars 2019 pour écarter ces mêmes « Colchoneros » en 8es. Les temps ont changé : CR7 n’est plus l’intouchable qu’il était avec Max Allegri. Ses deux remplacements consécutifs, à Moscou puis face au Milan, avaient fait grand bruit, digérés autour d’une bonne table offerte par le quintuple Ballon d’or. Cela dit, la richesse de l’effectif est telle que personne ne s’est inquiété outre mesure de la ruade du pur-sang portugais.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct