Glissement de terrain à la citadelle de Namur: il y a 20 ans, la Butte du Lion de Waterloo s’est effondrée

Le glissement de terrain de 1999 avait lardé la butte du Lion d’une cicatrice de 38 mètres.
Le glissement de terrain de 1999 avait lardé la butte du Lion d’une cicatrice de 38 mètres. - Archives Le Soir / Paul Joachim

L’image de la Butte du Lion de Waterloo défigurée a fait le tour du monde. Une crevasse longue de près d’un mètre s’était formée sur la partie supérieure et avait provoqué un glissement de terrain sur 38 mètres de long. Un bourrelet de terre s’était ainsi formé au pied du Lion, longeant le Panorama.

Nous sommes le jeudi 14 janvier 1999 quand la catastrophe se produit vers 16 h 30. Cela faisait deux jours que la Régie des Bâtiments du Brabant wallon avait été alertée d’une anomalie par le personnel de ce que l’on appelait alors le Centre du visiteur. Malheureusement, les chutes de neige avaient empêché toute visualisation de l’ampleur d’une crevasse.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct