RLP, le nouveau «Rassemblement des libéraux progressistes» au sein du MR

Christine Defraigne en avait parlé. Elle passe à l’acte
: les libéraux sociaux du MR se structurent en un «
Rassemblement des libéraux progressistes
», nouveau courant interne au parti. © Belga.
Christine Defraigne en avait parlé. Elle passe à l’acte : les libéraux sociaux du MR se structurent en un « Rassemblement des libéraux progressistes », nouveau courant interne au parti. © Belga.

Candidate malheureuse à la présidence du MR et désireuse d’implanter un courant libéral social au sein du parti, Christine Defraigne ne lâche pas l’affaire : alors que le nouveau patron des bleus sera élu ce vendredi, l’échevine liégeoise rend public dans Le Soir la « charte fondatrice du Rassemblement des libéraux progressistes » rédigée avec ses amis. Histoire de se rappeler au bon souvenir des deux derniers candidats en lice, Georges-Louis Bouchez et Denis Ducarme, qui ont accepté, peu ou prou, le principe de l’existence de ce courant en interne. Pourquoi cette charte ? Que prône-t-elle ? Quel est l’objectif ? Voici.

1

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct