Dries Mertens est proche du divorce avec Naples

photo news
photo news

Pour la première fois depuis son retour en Serie A en 2007, Naples traverse une crise sportive que son classement actuel (7e à 15 points de l’omnipotent leader turinois) ne suffit pas à résumer. Tout au plus est-il le point de départ du bordel qui règne à l’ombre de Vésuve, où l’entraîneur Carlo Ancelotti en est réduit au rôle de témoin impuissant avant, peut-être, d’en devenir une victime collatérale.

Cette crise a un écho jusqu’en Belgique puisque Dries Mertens se retrouve au centre de ce foutoir. Encore porté au pinacle il y a un gros mois après avoir dépassé un autre célèbre « DM » (Diego Maradona) au classement des buteurs historiques des « Partenopei », le Diable rouge pourrait très bien ne jamais pouvoir détrôner Marek Hamsik qui le devance pour 5 petits buts (116 contre 121). Peut-être aurait-il dû se souvenir que le départ en Chine du Slovaque avait déjà été moyennement apprécié par le bouillant Aurelio de Laurentiis, qui n’a pas la réputation d’avoir sa langue en poche.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct