«La violence sexiste alimente l’épidémie de VIH», affirme l’Onusida

Chaque semaine, environ 6.000 jeunes femmes âgées de 15 à 24 ans sont infectées par le VIH.
Chaque semaine, environ 6.000 jeunes femmes âgées de 15 à 24 ans sont infectées par le VIH. - Reuters

L’agence dédiée à la lutte contre le sida, Onusida, vient de dévoiler l’état de l’épidémie au niveau mondial. 24,5 millions de personnes ont accès à la thérapie antirétrovirale, 37,9 millions de personnes vivent avec le VIH et 1,7 million de personnes sont devenues nouvellement infectées par le VIH, tandis que 770.000 personnes sont décédées de maladies liées au sida. Les nouvelles infections à VIH ont diminué d’environ 16 %, passant de 2,1 millions en 2010 à 1,7 million en 2018. Les nouvelles infections à VIH ont été réduites de 40 % depuis le pic de 1997.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct