Muniz et le trompe-l’oeil

«
Hills by the Sea, After Milton Avery
», 2019, mixed media, 109,22 x 170,18 cm.
« Hills by the Sea, After Milton Avery », 2019, mixed media, 109,22 x 170,18 cm.

Cet été, on admirait ses dernières créations à Avignon, où il exposait à la Collection Lambert dans le cadre du Grand Arles Express (programme satellite des Rencontres d’Arles). On le retrouve à présent à Bruxelles avec une double exposition chez Baronian Xippas : d’une part, une nouvelle série baptisée Surfaces, où l’artiste brésilien se penche comme à son habitude sur la dichotomie entre l’objet et sa représentation.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct