Nethys: «Ce que nous avons fait, c’est de la médecine d’urgence», affirme Pierre-Yves Dermagne

Nethys: «Ce que nous avons fait, c’est de la médecine d’urgence», affirme Pierre-Yves Dermagne
Belga

« Ce que nous avons fait jusqu’à présent au sein de Nethys, c’est de la médecine d’urgence sur un patient polytraumatisé », a affirmé le ministre wallon des Pouvoirs locaux, Pierre-Yves Dermagne (PS), alors que le dossier était à nouveau au centre des discussions, mardi, en commission du Parlement de Wallonie. « Des diagnostics sont en cours de réalisation », a ajouté le ministre selon qui, toutefois, « les perspectives de rétablissement sont réelles ».

Interrogé par plusieurs parlementaires, Pierre-Yves Dermagne est une nouvelle fois revenu sur la chronologie des événements ayant notamment conduit à l’annulation des cessions, par Nethys, de 3 de ses filiales (Voo, Elicio et Win) et à l’envoi d’un interim manager au sein de la société après le renvoi des membres de son comité de direction, dont Stéphane Moreau.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct