Fraude fiscale: l’ex-international espagnol Xabi Alonso relaxé

@News
@News

L’ex-international espagnol Xabi Alonso, jugé pour fraude fiscale, a été relaxé mardi par un tribunal de Madrid, a annoncé ce dernier.

Les procureurs accusaient Alonso – également passé par la Real Sociedad, Liverpool et le Bayern Munich – d’avoir cédé ses droits à l’image à une société basée à Madère dans l’unique but de profiter de la législation fiscale avantageuse de cette île portugaise pour ne pas avoir à déclarer les revenus tirés de ces droits en Espagne.

La fraude fiscale présumée entre 2010 et 2012 était estimée à deux millions d’euros.

Mais selon le tribunal, « on ne peut pas parler de simulation », la cession des droits ayant été « formalisée dans le contrat » signé en 2009 entre le joueur et la société basée à Madère et « correspondant à la réalité ».

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct