Eva Cools: «Je suis une réalisatrice intuitive»

Cleo (Anna Franziska Jäger) et sa grand-mère (Yolande Moreau).
Cleo (Anna Franziska Jäger) et sa grand-mère (Yolande Moreau). - D.R.

Formée en réalisation à la Luca School of Arts, Eva Cools nourrit depuis toujours ou presque une passion pour la réalisation. Assistante-réalisatrice de Felix Van Groeningen (sur De Helaasheid der dingen notamment) ou de Michaël R. Roskam (sur Runskop), elle a également travaillé comme directrice de casting (pour le casting belge des Cowboys de Thomas Bidegain) et réalisé des clips pour Intergalactic Lovers ou Mauro Pawlowski.

Dans Cleo, son premier long-métrage, elle raconte l’histoire d’une jeune fille qui survit à un accident de la route qui coûte la vie à ses parents et où une personne en délit de fuite est impliquée. Sa grand-mère aimante (Yolande Moreau) fait de son mieux pour offrir un nid douillet à l’adolescente, mais celle-ci a du mal à faire face et se rebelle. Son réconfort ? La musique de Rachmaninov et Leos, un mystérieux jeune homme…

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct