Cybersécurité: la Belgique espère en devenir le hub européen

Cybersécurité: la Belgique espère en devenir le hub européen
Marlene Awaad

Les pays membres de l’Agence spatiale européenne (ESA), 20 Etats de l’UE, dont la Belgique, plus la Norvège et la Suisse, doivent arrêter dès ce mercredi les programmations financières de ces prochaines années pour les projets spatiaux.

De cette réunion, la Belgique pense et espère sortir avec la garantie que ce sera chez nous, au centre de l’ESA à Redu, que sera hébergé le hub renforcé et de référence de l’ESA en matière de cybersécurité. « L’ESA a l’intention de développer un centre de cyberprotection contre les attaques informatiques. On parle de protéger les satellites, les lanceurs d’attaques ou de prises de contrôle extérieures », nous explique David Clarinval (MR), ministre fédéral du Budget et de la Politique scientifique.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct