Golf: Tiger Woods, 10 ans pour sortir du tunnel

photo news
photo news

Le 27 novembre 2009, la vie et la carrière par la même occasion de Tiger Woods basculaient, se fracassaient en même temps que sa voiture contre une bouche d’incendie et un arbre devant sa propriété à Windemere (Floride). De là, déferlait un flot continu de révélations plus sordides les unes que les autres sur le golfeur, son addiction au sexe (avec les nombreuses maîtresses qui allaient avec) et aux médicaments. Un scandale retentissant pour l’un des sportifs les plus doués (il avait remporté son 14e Major en juin 2008 avant d’être arrêté huit mois après une rupture des ligaments croisés du genou et deux fractures de stress), populaires et le mieux payé de l’époque. Le début des problèmes surtout.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct