Dieselgate: une alliance européenne pour poursuivre VW en justice

Dieselgate: une alliance européenne pour poursuivre VW en justice
EPA

Il y a quatre ans éclatait le scandale du « dieselgate ». Le constructeur automobile Volkswagen reconnaissait avoir trompé le consommateur et les autorités en installant un logiciel maquillant la vraie quantité d’oxydes d’azote émise par ses véhicules. Aux Etats-Unis et en Australie, les propriétaires ont été indemnisés par VW, mais en Europe, rien, malgré le lancement de procédures légales un peu partout.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct