Europol et l’Office européen des drogues: «Le moment est critique»

Catherine De Bolle et Alexis Goosdeel
: «
Les criminels n’ont plus peur d’user d’une grande violence.
» © Hatim Kaghat.
Catherine De Bolle et Alexis Goosdeel : « Les criminels n’ont plus peur d’user d’une grande violence. » © Hatim Kaghat.

Entretien

Des Belges aux « top jobs » européens, ce n’est pas qu’en politique. Ce mardi, la directrice exécutive d’Europol, Catherine De Bolle, et le directeur de l’Office européen des drogues et toxicomanies, Alexis Goosdeel, étaient côte à côte à Bruxelles pour présenter leur nouveau rapport commun sur le trafic de drogue en Europe. « Les deux agences collaborent très bien », confirme Alexis Goosdeel. « Le fait que nous nous connaissions personnellement aide certainement. »

Le prix de vente des drogues stagne voire baisse en Europe ; la pureté de ces drogues augmente. Quelles conséquences sur le terrain ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct