Genk court toujours après sa première victoire en Ligue des champions

Genk court toujours après sa première victoire en Ligue des champions

Le Racing Genk est certainement l’un des clubs belges les mieux cotés à l’étranger. Ses dernières belles performances en Europa League et surtout sa capacité à faire éclore des talents issus de son centre de formation ont contribué à façonner sa réputation. Pourtant, au cœur de la plus belle des compétitions européennes, le bât blesse. Le club limbourgeois n’a jamais remporté un seul match de Ligue des champions, même si plusieurs de ses sorties ont parfois forcé le respect. C’était le cas en 2002, quelques mois après un deuxième titre de champion de Belgique : si Genk avait terminé dernier de son groupe avec seulement quatre points, il s’était permis d’accrocher le Real Madrid de Luis Figo et Roberto Carlos (1-1), ainsi que l’AS Roma de Gabriel Batistuta (0-0), au Stade Olympique.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct