Rwanda 94 «La vérité a besoin du désir de vérité»

<span>Rwanda 94</span> «La vérité a besoin du désir de vérité»

La plainte d’un violon s’élève doucement. Quelques notes de musique. Puis le silence. Assise seule au centre du vaste plateau, une femme parle. Je ne suis pas comédienne, annonce-t-elle d’emblée. Yolande Mukagasana parle, simplement, de ces jours d’avril 1994 où elle a tout perdu : son mari et ses trois enfants. Le génocide vécu de l’intérieur. Malgré l’émotion qui l’étreint à de nombreuses reprises lorsqu’elle revit ces moments terribles, elle se lève enfin et proclame avec force : Que celui qui ne veut pas entendre cela se dénonce comme complice du génocide !

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Les spectacles à l'affiche
    • 20-02-11_macbeth_084

      Fiche Un Macbeth Macbeth, Mobutu, même combat

    • i-clit-4-©-Ayka-Lux-2-1

      Fiche i-Clit

    • christian_rizzo_-_une_maison_c_marc_domage_1

      Fiche Une maison idéale

    • Backstage- Crédit Hichem Dahes

      Fiche Backstage Turbulences en coulisses

    • d-20191007-3WHP1Z_high

      Fiche Le chant des ruines Fenêtre sur un sombre futur