Rejet du plan social chez Proximus: tous les regards se tournent vers le CA

Plusieurs dizaines de travailleurs se sont rassemblés pour bloquer les entrées du siège de Proximus.
Plusieurs dizaines de travailleurs se sont rassemblés pour bloquer les entrées du siège de Proximus. - BELGA.

Comme attendu, le plan social de Proximus n’a pas été approuvé par la Commission paritaire qui se tenait ce mercredi matin. Il fallait la majorité des deux tiers mais celle-ci n’a pas pu être dégagée puisque les deux principaux syndicats – la CGSP et la CSC – ont rejeté l’accord. Seul le syndicat minoritaire SLFP a voté en faveur de ce plan. Pour rappel, ce plan prévoit la suppression de 1.200 emplois, contre 1.900 initialement.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct