«Il est déloyal, je n’aurais jamais fait ce qu’il a fait»: Luis Enrique, redevenu sélectionneur de l’Espagne, s’en prend à Robert Moreno

photo news
photo news

«  Il est déloyal » : Luis Enrique, de nouveau intronisé comme sélectionneur de l’équipe d’Espagne, s’est expliqué mercredi sur son divorce avec son ex-adjoint Robert Moreno, limogé après avoir qualifié l’Espagne pour l’Euro-2020 et qu’il ne « considère plus comme son second ».

« Je comprends que le fait d’avoir été sélectionneur lui ait donné beaucoup d’espoir, je comprends que ce soit l’opportunité de sa vie, qu’il a beaucoup travaillé pour cela », a déclaré Luis Enrique en conférence de presse. « Mais je comprends aussi qu’il est déloyal, avec une ambition démesurée, et je ne veux personne de cette sorte dans mon staff. »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct