Theo Francken moque «des juges au golf», ils répliquent

L’ancien membre du gouvernement se vantait en meeting d’avoir déchargé de leurs dossiers les juges francophones du Contentieux des étrangers, au profit des néerlandophones.
L’ancien membre du gouvernement se vantait en meeting d’avoir déchargé de leurs dossiers les juges francophones du Contentieux des étrangers, au profit des néerlandophones. - Pierre-Yves Thienpont.

Ce lundi, De Morgen publiait le compte rendu d’un meeting de Theo Francken (N-VA) tenu à Beveren. Entre plusieurs « fake news », l’ancien secrétaire d’Etat à l’Asile et la Migration s’était vanté devant un public acquis à sa cause d’avoir presque mis au chômage technique les juges francophones du Conseil du Contentieux des Etrangers. Les néerlandophones, considérés par l’intéressé comme moins « laxistes », auraient eu davantage de dossiers à traiter grâce à l’intervention du ministre. « Les francophones commençaient à jouer au golf », s’esclaffait Theo Francken.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct