NewB réussit son pari: et maintenant?

Tom Olinger, CEO de New B (à gauche) et Bernard Bayot, président.
Tom Olinger, CEO de New B (à gauche) et Bernard Bayot, président. - Sylvain Piraux

A 17 heures ce mercredi, la coopérative qui se rêve banque citoyenne avait atteint son objectif de 30 millions d’euros de fonds récoltés. NewB peut donc d’ores et déjà prétendre à une licence bancaire.

Le pari était hautement risqué – en cas d’échec, c’était bel et bien la fin de l’aventure pour le projet de banque éthique et durable né en 2011 –, mais NewB l’a remporté. En 34 jours, selon un calendrier établi strictement avec les autorités de contrôle bancaire, la coopérative devait lever un minimum de 30 millions d’euros afin de constituer le panier de fonds propres nécessaires pour l’obtention du statut d’établissement de crédit.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct