Restructuration chez Proximus - "Un très mauvais signal" (syndicats)

"C'est un très mauvais signal", souligne Bart Neyens du syndicat socialiste ACOD (CGSP). Le syndicat chrétien "déplore aussi cette approche".

Les deux syndicats veulent toujours discuter avec la direction qui les a invités pour un entretien jeudi matin.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct