Côte d’Ivoire: «Rien ne sera possible sans un processus de réconciliation»

«
Nous sommes le prochain objectif des djihadistes
», s’inquiète Guillaume Soro.
« Nous sommes le prochain objectif des djihadistes », s’inquiète Guillaume Soro. - Reuters.

A 47 ans, Guillaume Soro appartient déjà à l’histoire de la Côte d’Ivoire : ancien leader étudiant, son arrivée en politique, en 1999, coïncide avec la crise qui secoue le pays dès qu’en 2000 Alassane Ouattara se porte candidat à la présidence de la République et que son principal rival, Henri Konan Bedié, successeur d’Houphouet Boigny, se défend en recourant au concept d’« ivoirité ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct