WRC: Sébastien Ogier rejoint Toyota en rêvant d’une septième couronne

Makinen (à droite) est visiblement ravi d’avoir enfin obtenu les services de Sébastien Ogier. L’association du sextuple champion du monde et de la Yaris WRC semble redoutable. Reste au patron finlandais à créer la bonne alchimie autour de son nouveau pilote de pointe...
Makinen (à droite) est visiblement ravi d’avoir enfin obtenu les services de Sébastien Ogier. L’association du sextuple champion du monde et de la Yaris WRC semble redoutable. Reste au patron finlandais à créer la bonne alchimie autour de son nouveau pilote de pointe... - d.r.

Le meilleur pilote de la décennie au volant de la meilleure voiture du moment. Voilà ébauchée en une phrase la tête d’affiche du prochain Mondial des rallyes qui prendra son envol dans moins de deux mois lors du traditionnel Monte-Carlo (23-26 janvier). Attendue depuis le rallye d’Espagne, fin octobre, où Sébastien Ogier (35 ans) avait abandonné devant une Citroën défaillante ses derniers espoirs de conquérir un septième titre mondial consécutif, la nouvelle idylle entre le Français et Toyota a été officialisée mercredi. En même temps que l’arrivée à ses côtés du régulier Elfyn Evans (30 ans) et du jeune Kalle Rovanpera (19 ans), chargés par le constructeur japonais de faire oublier les désillusions engendrées par Jari-Matti Latvala et Kris Meeke.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct