Ligue des champions: Gaëtan Coucke a précipité la chute de Genk

Héros malheureux des Limbourgeois.
Héros malheureux des Limbourgeois. - Belga

La première d’Hannes Wolf sur le banc de la Luminus Arena n’aura pas débouché sur la première victoire de l’histoire de Genk en Ligue des champions. Car les Limbourgeois, qui espéraient secrètement profiter de la venue de son adversaire le « moins fort » dans ce groupe E pour faire entrer ce 27 novembre 2019 dans les annales du club, ont tout simplement manqué leur rendez-vous face au Red Bull Salzbourg.

On l’avait dit, à défaut de susciter un engouement particulier en Europe, la formation autrichienne est l’une de celles qui propose un football attrayant, offensif et généreux, surprenant ainsi souvent les adversaires mal renseignés. Mais même averti, Genk n’a pas su enrayer la machine.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct