Restructuration chez Proximus: les syndicats espèrent qu’il n’y aura aucun licenciement

Restructuration chez Proximus: les syndicats espèrent qu’il n’y aura aucun licenciement
Belga

Les syndicats chez Proximus rencontreront la direction jeudi à Bruxelles, à partir de 9h, pour discuter du maintien du « plan de transformation » malgré son rejet par la CGSP et la CSC Transcom. Les attentes des organisations syndicales ne sont pas très élevées, indique Bart Neyens du syndicat socialiste.

« Nous allons écouter ce que la direction a à dire, mais si elle se contente de poursuivre le plan, ce ne sera pas une attitude productive », explique le syndicaliste. « En principe, les choses peuvent toujours changer dans ce dossier. Ils peuvent notamment faire en sorte qu’aucun licenciement n’ait lieu. »

Les syndicats espèrent que la direction et le nouveau CEO Guillaume Boutin, qui prendra officiellement ses fonctions le 1er décembre, apporteront des modifications au plan de restructuration. « Si ce n’est pas le cas, il héritera d’une entreprise avec des employés démotivés », prévient Bart Neyens.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct