Violences faites aux femmes: le gouvernement bruxellois demande la tenue d’une conférence interministérelle

Violences faites aux femmes: le gouvernement bruxellois demande la tenue d’une conférence interministérelle
Mathieu Golinvaux

Le gouvernement bruxellois s’est déclaré favorable, jeudi, à la création d’une Conférence Interministérielle dédiée à la lutte contre les violences faites aux femmes. Le ministre-président Rudi Vervoort portera cette demande au comité de concertation qui réunira les représentants du gouvernement fédéral et des entités fédérées le 18 décembre prochain, a annoncé jeudi matin la secrétaire d’Etat bruxelloise à l’Egalité des Chances, Nawal Ben Hamou (PS).

« La volonté du gouvernement bruxellois est un premier pas vers une prise de conscience nationale de l’urgence du problème », a commenté la secrétaire d’Etat. Celle-ci a précisé qu’elle bouclera en mars prochain, un premier plan bruxellois de lutte contre les violences faites aux femmes.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct