Les Belges manquent d'éducation financière (Intrum)

Dans le cadre de son "European Consumer Payment Report", le prestataire de services financiers Intrum a interrogé 24.004 Européens, dont 1.004 consommateurs belges.

D'après les réponses reçues, la Belgique n'occupe que la 17e place sur 24 pays en ce qui concerne l'alphabétisme financier, soit "la capacité à comprendre comment gérer l'argent, c'est-à-dire l'ensemble des compétences qui nous permettent de prendre des décisions financières éclairées et efficaces".

Par rapport à ses voisins européens, le Belge se réfère beaucoup plus à ses parents et à sa banque pour prendre des décisions financières. "Les écoles belges ont clairement un retard à rattraper par rapport à leurs homologues européens sur le plan de l'éducation financière des élèves", selon Guy Colpaert, CEO d'Intrum Belgique.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct