La moitié des produits contrefaits arrivent en Belgique par colis

La valeur économique totale de ces marchandises dépassait cette année les 19 millions d'euros, alors qu'on était encore à 30 millions l'an dernier. Cette baisse est due à la disparition progressive du trafic de cigarettes d'imitation. La plupart des produits contrefaits sont des jouets ou des vêtements. Soixante-quatre pour cent proviennent de Chine et 22% de Hong Kong.

Ces imitations ne sont pas sans danger. "Elles contiennent souvent des matières toxiques qui sont dangereuses pour la santé", explique Karen Ghysels du centre européen pour le consommateur (ECC). "Ou alors la sécurité n'est pas garantie. Un jouet peut perdre de petites pièces qui peuvent être dangereuses pour un enfant en bas âge, un hoverboard de pacotille peut s'embraser... Nous conseillons au consommateur de réfléchir à son achat: qui est le vendeur? Est-ce que le prix n'est pas trop bas? Comment se présente le produit?".

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct