«Tzigane meurs»: Zlatan Ibrahimovic, cible de menaces de mort en Suède, porte plainte (photos)

AFP
AFP

Zlatan Ibrahimovic a porté plainte après avoir été la cible de menaces de mort à caractère raciste et d’actes de vandalisme en Suède, a annoncé jeudi la police. Les auteurs des dégradations dans sa ville natale de Malmö (sud) et à Stockholm n’ont pas été identifiés.

« Ibra » a déclenché l’ire des supporters du Malmö FF, le club de ses débuts professionnels, en annonçant mercredi qu’il entrait au capital du club stockholmois de Hammarby.

À Malmö, plusieurs personnes, la plupart encagoulées, ont vandalisé une statue à son effigie inaugurée en grande pompe il y a deux mois à peine. Elles ont écrit près du monument à la peinture en spray les mots « Cigani dö » (« tzigane », en bosnien, et « meurs » en suédois). Né à Malmö, Ibrahimovic est d’origine bosnienne par son père et croate par sa mère.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct