Macron «assume totalement» ses propos sur la «mort cérébrale» de l’Otan

Macron «assume totalement» ses propos sur la «mort cérébrale» de l’Otan
Reuters

Le président français Emmanuel Macron a assumé jeudi ses propos controversés sur l’état de « mort cérébrale » de l’Otan, en appelant l’alliance militaire à se concentrer sur les enjeux stratégiques, en particulier la lutte contre le terrorisme. « J’assume totalement d’avoir levé les ambiguïtés », a déclaré le chef de l’État français à l’issue d’un entretien d’une heure avec le secrétaire général de l’Otan Jens Stoltenberg à l’Elysée.

Les deux hommes ont affirmé leur volonté d’« assurer le succès » du sommet des dirigeants des 29 pays membres de l’Otan mardi et mercredi à Londres, à l’occasion des 70 ans de l’Alliance atlantique.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct