Formule 1: une dernière passe d’armes entre Sebastian Vettel et Charles Leclerc à Abou Dhabi?

PHOTO NEWS
PHOTO NEWS

Elle était déjà l’objet de la plupart des questions posées à Leclerc sur le paddock jeudi, en l’absence de son équipier, resté un peu plus longtemps à la maison pour la naissance de son troisième enfant.

« Nous ferons en sorte que cela ne se reproduise pas », promet l’intéressé.

Depuis le GP inaugural en Australie, où le Monégasque demandait déjà à dépasser son aîné, la lutte de pouvoir entre le jeune ambitieux et le quadruple champion du monde 2010-2013 n’a cessé de s’intensifier.

Elle a culminé à Interlagos mi-novembre : lors d’une tentative de dépassement du plus jeune, Vettel a résisté, leurs monoplaces se sont touchées et tous deux ont abandonné.

« Nous en avons parlé et essayé de comprendre la situation. Chacun a sa part de responsabilité, assure le pilote de 22 ans. C’est clair et nous allons désormais de l’avant. »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct