Des taux d’intérêt négatifs pour les épargnants ? Les banquiers belges cogitent

Plus d’un cinquième des banques allemandes appliquent déjà un taux d’intérêt négatif aux «
gros
» dépôts des particuliers. Et la plus importante banque coopérative du pays, la Berliner Volksbank, a décidé d’abaisser le seuil à 100.000 euros.
Plus d’un cinquième des banques allemandes appliquent déjà un taux d’intérêt négatif aux « gros » dépôts des particuliers. Et la plus importante banque coopérative du pays, la Berliner Volksbank, a décidé d’abaisser le seuil à 100.000 euros. - Belga

Des taux d’intérêt négatifs pour les épargnants ? Si les banquiers belges n’osent même pas penser au taux zéro sur les livrets, des banques, outre-Rhin, ont sauté le pas – et au-delà.

La semaine passée, la Volksbank Fürstenfledbruck, une banque coopérative bavaroise, a annoncé qu’elle allait désormais prélever des frais de dépôts de 0,5 % sur les nouveaux comptes d’épargne autorisant le retrait sans préavis (comme le livret belge) à partir du premier euro. Sauf si le nouveau client développe des relations plus larges avec la banque, comme la souscription d’un emprunt hypothécaire.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct