WRC: le Chili renonce à accueillir en avril la quatrième manche du Mondial en raison de la crise

photo news
photo news

«  C’est avec une grande tristesse que nous avons annulé, l’organisation a été prévenue, c’est officiel », a déclaré Mauricio Melo, regrettant le manque de garanties concernant les conditions de « sécurité » nécessaires pour disputer la course dans le sud du pays.

Cette étape, prévue dans la région de BioBio (sud), aurait dû intervenir le même mois que le référendum sur une nouvelle Constitution.

Le Chili connaît actuellement sa pire crise sociale en trois décennies, portée par des revendications sociales comme la hausse du salaire minimum et marquée par de violents affrontements. La crise a fait 23 morts, dont cinq après l’intervention des forces de sécurité, et plus de 2.000 blessés.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct