«Attendez de voir le prix des amendes»: la Stib lance une nouvelle campagne de lutte contre la fraude

«Attendez de voir le prix des amendes»: la Stib lance une nouvelle campagne de lutte contre la fraude
D.R.

La société de transports publics bruxelloise, la Stib, lance jeudi une nouvelle campagne de lutte contre la fraude sur son réseau. Celle-ci s’étalera jusqu’au 18 décembre, annonce-t-elle dans un communiqué. « Par son biais, la Société de transport public entend rappeler aux voyageurs qu’ils doivent être en possession d’un titre de transport valable, mais aussi le valider, lorsqu’ils empruntent les trams, bus et métros, s’ils ne veulent pas s’exposer à des amendes », expose la Stib.

« La nouvelle campagne s’appuie en partie sur une campagne d’affichage et son slogan ’Pas envie de payer votre voyage ? Attendez de voir le prix des amendes’, qui rappelle le montant des amendes auxquelles les fraudeurs s’exposent. Des amendes qui varient de 107 euros pour une première infraction à 480 euros, si la personne voyage avec un titre de transport falsifié ou le titre de transport d’une tierce personne. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct