Incidents, fumigènes et sièges arrachés au Portugal: la direction du Standard fâchée sur ses supporters

reuters
reuters

Ils ont également arraché ou brûlé 36 sièges. Des faits qui s’ajoutent aux incidents qui avaient eu lieu, la veille à Porto, avec les fans de Wolverhampton. La direction liégeoise est fâchée sur ses partisans car elle s’attend à recevoir une amende salée -voire d’autres sanctions- de l’UEFA pour ces incidents. Il ne serait dès lors pas étonnant que les supporters rouches ne puissent pas effectuer un éventuel déplacement européen du Standard.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct