Incidents, fumigènes et sièges arrachés au Portugal: la direction du Standard fâchée sur ses supporters

reuters
reuters

Ils ont également arraché ou brûlé 36 sièges. Des faits qui s’ajoutent aux incidents qui avaient eu lieu, la veille à Porto, avec les fans de Wolverhampton. La direction liégeoise est fâchée sur ses partisans car elle s’attend à recevoir une amende salée -voire d’autres sanctions- de l’UEFA pour ces incidents. Il ne serait dès lors pas étonnant que les supporters rouches ne puissent pas effectuer un éventuel déplacement européen du Standard.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct