Le risque de pauvreté touche désormais un Belge sur dix (PRESS)

Le nombre de pauvres en Belgique a augmenté de 56.000 personnes au cours des dix dernières années, alors que l'objectif était de le faire baisser de 380.000 unités. Quant au risque de pauvreté sur la base du revenu, il a atteint son niveau le plus élevé depuis 2004. Dans le même temps, l'efficacité de la protection sociale diminue, en particulier pour ceux qui travaillent avec charge de famille.

Le risque de pauvreté survient lorsqu'une personne gagne moins de 60% du revenu médian en Belgique. Pour une personne seule, ce seuil était l'an dernier de 1.187 euros par mois. Pour une famille avec deux enfants, il était de 2.493 euros par mois.

Auparavant, le risque de pauvreté concernait surtout les pensionnés. Désormais, il touche principalement les jeunes ménages qui, parfois même en travaillant, peinent à nouer les deux bouts.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct