Meurtre d’une journaliste maltaise: pas d’immunité pour le principal suspect

Meurtre d’une journaliste maltaise: pas d’immunité pour le principal suspect
Reuters

Le Premier ministre maltais Joseph Muscat a déclaré vendredi que l’homme d’affaires Yorgen Fenech, principal suspect dans le meurtre de la journaliste Daphne Caruana, ne bénéficierait pas de l’immunité en échange d’informations sur l’affaire. Yorgen Fenech, arrêté la semaine dernière, a été relâché mardi sous caution et a réclamé l’immunité pour dire ce qu’il sait, selon des sources proches de l’enquête, à l’instar d’un autre homme impliqué dans cette affaire.

La décision de lui refuser l’immunité a été prise en vertu des recommandations du ministre de la Justice et des autorités policières, a indiqué le Premier ministre à la presse, à l’issue d’une réunion d’urgence de son gouvernement qui a duré plus de six heures.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct