Altamont: la fin d’un rêve

Lors du concert des Stones, un spectateur armé d’un révolver a été poignardé par le service de sécurité. Le drame s’est déroulé aux pieds de Mick Jagger, impuissant face à la violence des Hells Angels... L’illustration est tirée du film «
Gimme Shelter
».
Lors du concert des Stones, un spectateur armé d’un révolver a été poignardé par le service de sécurité. Le drame s’est déroulé aux pieds de Mick Jagger, impuissant face à la violence des Hells Angels... L’illustration est tirée du film « Gimme Shelter ». - AP.

RÉCIT

Avec le festival de Woodstock qui s’est tenu sans incidents majeurs, à Bethel, dans l’État de New York, du 13 au 15 août 1969, les hippies tenaient l’apothéose de leur mouvement peace & love anti-guerre du Vietnam. Une réussite qui sert encore aujourd’hui de phare pour plusieurs générations. Mais ce mouvement flower power est bien né en Californie, sur la côte ouest. À San Francisco pour être précis. Plus d’un producteur local se dit que monter un Woodstock californien ne serait pas une mauvaise idée.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct