France: Martine Aubry, la gauche en résistance à Lille

Le dernier combat de Martine Aubry n’est pas que local. C’est contre Emmanuel Macron qu’elle lance l’offensive.
Le dernier combat de Martine Aubry n’est pas que local. C’est contre Emmanuel Macron qu’elle lance l’offensive. - AFP.

Elle avait pourtant juré que ce serait son dernier mandat. Qu’après trois mandatures à la mairie de Lille, elle céderait la place à l’ombre du beffroi. Mais elle s’est finalement ravisée. « Il fallait quelqu’un pour tenir la barre », dit-elle. Et, sans dauphins, elle se sent toujours l’âme d’une capitaine. Martine Aubry briguera bien pour la quatrième fois en mars prochain la mairie de Lille. Une bataille, la dernière, qui s’annonce difficile.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct