Comment Georges-Louis le trublion est devenu Bouchez le président

Transmission de badge entre Charles Michel, l’ancien et Georges-Louis Bouchez, le nouveau président.
Transmission de badge entre Charles Michel, l’ancien et Georges-Louis Bouchez, le nouveau président. - Photo News.

Portrait

C’est Richard Miller qui, un jour de 2006, remarque ce jeune effronté de 20 ans qui interpelle les orateurs lors d’un débat entre le libéral Louis Michel et le socialiste Jean-Maurice Dehousse. Déjà, il ose. Déjà, il apostrophe. Déjà, il se distingue. Le ministre de la Culture d’alors ne laisse pas passer. Il embrigade le fougueux Montois. Treize ans plus tard, le duo fonctionne toujours à Mons. Mais le père spirituel vient de clôturer sa carrière politique alors que celle de Georges-Louis Bouchez décolle.

Grâce à une ascension en trois phases. Et une méthode bien à lui.

1

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct