Après cinq ans, Colruyt croit toujours en Cru

Après cinq ans, Colruyt croit toujours en Cru
Roger Milutin

Regardez, il n’y a pas de tomates ! Parce que ce n’est pas la saison. Donc nous n’en vendons pas. » C’est avec une certaine fierté que Stefan Goethaert et Jo Spiegeleer, respectivement directeur et responsable opérationnel de Cru, attirent l’attention du chaland sur ce « trou » dans l’assortiment de l’espace fruits et légumes de l’enseigne.

Il y a cinq ans, le groupe Colruyt ouvrait les portes de son premier magasin Cru dans une ancienne fermette entièrement restaurée à Overijse. Le groupe de Hal se lançait alors sur le segment – inhabituel pour lui – du haut de gamme. Une étiquette que Stefan Goethaert rejette. « Nous préférons parler de gamme différente », indique-t-il. « Et insister sur la qualité des produits, que nous essayons vraiment de valoriser. »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct