L’UE dans le monde: «Je n’ouvre pas aujourd’hui le débat sur l’armée européenne, c’est un débat très controversé»

Vous dites que l’UE doit se «<UN>déployer sur le plan international<UN>». C’est très ambitieux. Trop<UN>?

Je suis optimiste : la politique étrangère reste une compétence importante au niveau national mais de plus en plus de leaders sont convaincus qu’il est utile d’essayer plus de coopération. On doit s’exercer, on doit pratiquer.

En Syrie, ceux qui ont eu du poids sont ceux qui sont entrés en guerre. Aux côtés d’Assad, surtout…

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct