Entre De Smet et Magdalijns, le résultat s’annonce plus serré que prévu chez Défi

Qui sera le successeur d’Olivier Maingain à la tête de Defi
? Le président sortant lui-même reste dubitatif...
Qui sera le successeur d’Olivier Maingain à la tête de Defi ? Le président sortant lui-même reste dubitatif... - Pierre-Yves Thienpont.

Les langues se délient à un peu plus de 24 heures de l’élection interne chez Défi. La consigne était de ne pas polluer la campagne en prenant ouvertement position pour l’un des quatre candidats à la succession d’Olivier Maingain. Pour rappel, il s’agit de François De Smet, Christophe Magdalijns, Julie Leclerq et Jean-Claude Crémer. Sauf qu’en milieu de semaine, Michaël Vossaert, président de la régionale bruxelloise de Défi, a annoncé au « Soir » son soutien au député fédéral François De Smet.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct