Féminicide à Assesse: le compagnon de la victime placé sous mandat d’arrêt pour meurtre

Vincent Macq, le procureur du Roi de Namur, et Charlotte Fosseur, magistrate de presse du parquet de Namur, lors de la conference relative a l'homicide commis a Assesse
Vincent Macq, le procureur du Roi de Namur, et Charlotte Fosseur, magistrate de presse du parquet de Namur, lors de la conference relative a l'homicide commis a Assesse - Belga

Luc Nem, le compagnon de la victime du féminicide commis dans la nuit de mercredi à jeudi à Assesse, a été placé sous mandat d’arrêt pour meurtre, indique le parquet de Namur.

Les faits se sont produits rue de la Gendarmerie à Assesse, dans l’habitation de la mère du suspect, où il est domicilié. Quand les services de secours sont arrivés sur place, sa compagne, née en 1979, était déjà décédée. Selon l’autopsie, la mort a été causée par « de nombreux coups extrêmement violents » et aucun objet n’aurait été utilisé.

Le suspect né en 198 est connu pour son alcoolisme. Il avait déjà été condamné à plusieurs reprises concernant des violences conjugales commises envers sa compagne.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct