Antoine Griezmann retrouve le sourire au meilleur moment

Antoine Griezmann retrouve le sourire au meilleur moment

De prime abord, on pourrait avancer que le but que Griezmann marqué, mercredi soir en coupe d’Europe, tombe bien à propos pour l’ancien « Colchonero » : juste avant son retour au Wanda Metropolitano (257 matchs, 133 buts). « Antoine n’avait pas besoin de cet adjuvant-là : il s’est déjà bien préparé dans sa tête », a minimisé son entraîneur au Camp Nou, Ernesto Valverde. Ce ne serait donc qu’une simple statistique insignifiante. Et celles du Griezmann ne sont pas affolantes. Cependant avec le but qu’il a inscrit mercredi aux Allemands, celui du 3-0 temporaire, il s’est débarrassé de la moqueuse comparaison avec Arturo Vidal. Ainsi, pour synthétiser ses difficultés à s’associer avec Messi et Suarez, à rentrer dans le jeu du Barça, ses détracteurs se gaussaient qu’il ait inscrit aussi peu de buts que le chaotique Chilien – 4 – dont ce n’est a priori pas le métier… Là, pour le coup, le parallèle ne tiendra plus : le champion du monde pourra, à ceux-là, leur montrer une « manita. »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct