Les objets connectés cadeaux de Noël empoisonnés?

L’Apple Watch fait partie des bons élèves en matière de sécurisation des données et de vie privée. Il n’empêche qu’elle mesure et enregistre un tas de données de santé comme le rythme cardiaque, la respiration ou encore le cycle menstruel.
L’Apple Watch fait partie des bons élèves en matière de sécurisation des données et de vie privée. Il n’empêche qu’elle mesure et enregistre un tas de données de santé comme le rythme cardiaque, la respiration ou encore le cycle menstruel. - AFP

Assistants virtuels, ampoules intelligentes et autres enceintes Bluetooth : les objets connectés devraient trouver une place de choix sous le sapin. Selon une récente étude du cabinet Deloitte, le marché de ces gadgets a en effet progressé sept fois plus rapidement que celui des smartphones ces quatre dernières années.

Alors que la dernière ligne droite pour compléter ses listes de cadeaux est entamée, difficile de trouver les produits les plus adaptés. Et la recherche peut même virer au casse-tête si l’on se préoccupe un tant soit peu de sa vie privée. Car tous ces nouveaux produits high-tech ne se valent pas sur cette question. Certains « smart objets » tiennent parfois du cadeau empoisonné.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct