Les cinq défis du nouveau président du parti Défi, François De Smet

François De Smet a été élu président de Défi à 62,3
% des voix.
François De Smet a été élu président de Défi à 62,3 % des voix. - LE SOIR .

Décodage

La page Olivier Maingain est définitivement tournée chez Défi. Les militants ont fait le pari de la nouveauté en votant à une large majorité (62,3 %) pour le député fédéral François De Smet. Le philosophe et ex-directeur de Myria (Centre fédéral migration), a été élu pour la première fois en mai dernier et est membre du parti depuis moins d’un an. Il a été préféré à un autre Bruxellois, Christophe Magdalijns qui a tout de même convaincu plus d’un tiers des membres. Les deux candidats venus de Wallonie, Julie Leclerq et Jacques Crémer n’ont capté, à eux deux, que 17 voix sur les 550 personnes qui avaient fait le déplacement.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct