La Commission de von der Leyen, une dernière chance pour l’Europe en régression

Ursula von der Leyen à la tête de la Commission, Charles Michel à la tête du Conseil européen
: un tandem qui permettra à l’UE de gagner en influence
?
Ursula von der Leyen à la tête de la Commission, Charles Michel à la tête du Conseil européen : un tandem qui permettra à l’UE de gagner en influence ? - Photo News.

Ursula von der Leyen a pris ses fonctions à Bruxelles ce week-end et, même d’un point de vue suisse, on ne peut que souhaiter beaucoup de chance et de réussite à la successeure de Jean-Claude Junker à la tête de la Commission européenne. Car sa réussite constituerait également une réussite pour la Suisse, un îlot de stabilité et de prospérité perdu au milieu de cette paisible union d’États. Car l’Europe entre dans une période troublée. Elle est confrontée à une insidieuse perte d’influence et fait face à un environnement de plus en plus hostile.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct