Poutine et Xi lancent en grande pompe le premier gazoduc russo-chinois

C'est "un événement véritablement historique, non seulement pour le marché mondial de l'énergie, mais avant tout pour vous et moi, pour la Russie et la Chine", a déclaré Vladimir Poutine lors d'une vidéo-conférence en duplex retransmise à la télévision russe. Ce projet "portera la coopération stratégique russo-chinoise à un tout autre niveau", a-t-il ajouté.

Le gazoduc "Power of Siberia" connecte, via plus de 2.000 kilomètres de tuyaux, les gisements de Sibérie orientale à la frontière chinoise. A terme, le réseau dans son ensemble sera long de plus 3.000 kilomètres.

Premier gazoduc russo-chinois, destiné à assouvir l'immense appétit énergétique de la Chine, ce projet symbolise le partenariat stratégique entre Pékin et Moscou, notamment dans le domaine énergétique.

"Le robinet est ouvert! (...) le gaz entre" en Chine, a déclaré solennellement le patron de Gazprom Alexeï Miller, accompagné de dizaines d'employés figés, en uniformes bleu et blanc, les couleurs du géant gazier.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct