Coalition fédérale: mis sous pression par la N-VA et le CD&V, l’Open VLD n’exclut rien

Alexander De Croo
Alexander De Croo

L’Open VLD n’a pas encore fait de choix pour telle ou telle coalition et veut faire son propre choix. Tel est le message après la fin de la réunion du parti des libéraux flamands. Le vice-premier ministre Alexander De Croo déclare que son parti veut s’asseoir à la table des négociations sur la base du contenu. « Mais nous allons faire le choix nous-mêmes », dit De Croo.

Par la suite, le parti a également envoyé une courte déclaration avec un message similaire. « En tant que parti, nous déciderons nous-mêmes de ce que nous aimons et de ce que nous n’aimons pas. Et quelle est notre attitude à l’égard d’une éventuelle formation d’un gouvernement ».

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct